par Guillemette Bardinet

 

beau-bon-bordeaux-Mise au point bordelaise face à l’amnésie

 

Certes super Alain a révélé la ville à elle-même, nous a rabiboché avec nos quais, nous a ripoliné la façade avec talent, nous a rendu chauvin comme pas deux.

Le tramway, ce serpent qui nous facilite la ville incarne cette nouvelle aire de self estime. A croire qu’avant lui les quais étaient moches, ils datent pourtant du 18èmeces beaux bâtiments, pas d’avant le tram !

On entend partout qu’avant Alain la ville était NÔARRRE, saaaale, bouhhh !

Alors moi qui ai eu 20 ans à Bordeaux avant le tram, je m’insurge. La ville était autre, certes mais super, très Rock&Roll. Elle se méritait davantage, pour trouver il fallait fouiner, et à 20 ans savoir fouiner c’est le minimun syndical. C’est beau comme tout aujourd’hui mais ce n’était pas moche et triste avant, c’était différent, moins waouh, moins évident, plus audacieux peut être d’ailleurs.

Et ok promis je ne parle pas de la scène rock, des groupes de rock en ST (stagiaires, stilettos…) et de SYGMA, mais je recommande aux curieux le chouette livre d’Emmanuelle Debur qui en connait un rayon sur ce dernier sujet.

Conseil BGV : Arrête de croire que Bordeaux n’est devenue belle que depuis que tu la regardes avec les yeux de Chimène, même les bordelais commencent à te croire.

Laisser un commentaire