par Charlotte Saric

Il y  a quelques années je me serais damnée pour des croquetas.

Et puis, comme pour tout, je me suis lassée et une passion en a remplacé une autre. Ce n’est pas en regardant les travaux de Leonardo de Vinci que je me suis dit que les italiens avaient tout compris mais bel et bien en prenant un « aperitivo ». Un verre de vin et quelques cicchetti c’était mon concept de soirée parfait. S’attabler c’est définitivement un truc de VRP. Alors que papillonner, déguster un amuse bouche, aussi léger que la tonalité que je voudrais donner à une soirée avait un réel intérêt.

Mais comment fait-on quand ma passion du moment m’éloigne des polpette à qui je préfère maintenant les dim sum ?

La solution se trouve rue de la devise, chez Madame Pang, la seconde adresse de DAN. Jérôme Billot, le chef,  après avoir passé huit ans à Hong Kong, a su créer avec son épouse Harmony (et le concours de Vincent Ratajcziyk pour la décoration) un lieu chic et décontracté, un bar à manger où l’on se régale d’un humus thaï, de tête de lion et de dim sum évidemment. Le tout, accompagné d’un excellent verre de vin conseillé par Syrielle, la sommelière à moins que l’on préfère se laisser séduire par un whisky d’une région du monde inédite.

beau-bon-bordeaux-L’apéritif Asiatique chez Madame Pang

beau-bon-bordeaux-L’apéritif Asiatique chez Madame Pang

 

Laisser un commentaire