par Solène Roy

Vous recherchez une ambiance décontract’ pour tartes délicates ? Gary vous accueille avec un sourire franc et des conseils culinaires avisés à La Tarte à Papa. Tarterie bio et véritable palais des délices autant sucrés que salés, elle est située dans l’agréable quartier Saint Seurin. Vous y trouverez forcément votre bonheur, pour une petite pause déjeuner, un goûter à emporter ou un dîner à commander ! On se laisse facilement séduire par les saveurs variées et de saison, aussi belles à voir que douces à déguster. Rencontre avec ce barbu chapeauté d’une appétissante tarte.

 beau-bon-bordeaux-Gary ou la délicatesse de La Tarte à Papa

Parle-moi de ton parcours
Après mon bac, je me suis orienté vers les métiers de bouche jusqu’à mon BTS Cuisine mention pâtisserie. J’ai travaillé la cuisine et la pâtisserie dans plusieurs restaurants, chez des traiteurs et même en boutique. J’ai même fait des pizzas au feu de bois! C’est ce qui m’a permis d’être polyvalent. Puis, j’ai passé une année à Montréal dans la pâtisserie-boutique « Lescurier » avec un chef français. C’est avec ma femme, Marie, que nous avons pris la décision de déménager à Bordeaux où nous avons eu nos enfants. La situation privilégiée de la ville et son ambiance nous ont emballés. J’ai eu alors besoin d’un an de réflexion sur mon projet de La Tarte à Papa, durant laquelle je travaillais en boulangerie.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier?

Je voulais la liberté de travailler les produits que j’affectionnais tout en créant un lien entre pâtisserie et cuisine. J’aime le processus de création des tartes car je peux moduler à ma guise les recettes. J’avais aussi la grosse envie d’utiliser des produits bio, de saison et d’origine plutôt locale. Mes expériences passées m’ont donné le goût pour le travail des produits frais et du fait-maison. Il n’y a aucune routine dans ce métier, ce qui est très stimulant !

Bordeaux en 3 mots ?

Dynamique : La ville est en pleine expansion. Il y a toujours quelque chose à voir, à faire et à découvrir.
Gastronomie : Un récent classement place Bordeaux première des villes en France où l’on mange le mieux au restaurant. Il y a tellement de diversité ici !
Douceur de vivre : Entre le cadre, le climat et l’ambiance, Bordeaux a tout pour plaire. C’est une ville à taille humaine, où il est facile d’avoir une vie de quartier de qualité.

Quel quartier de Bordeaux te correspond le mieux?

Il n’y en a pas qu’un! En tant que papa, j’aime le calme du quartier autour du parc bordelais, pour les enfants c’est très sympa. Les quais de Bordeaux au niveau du Miroir d’eau sont très vivants et agréables en cette saison!

Quelles sont tes adresses fétiches?

Je profite plus souvent de ma famille à la maison que des lieux de sortie à Bordeaux, mais il y a bien quelques adresses que j’affectionne. « Une faim de loup » à Saint-Michel est un salon de thé qui propose un brunch le dimanche et vend un thé délicieux. « Kuro Espresso Bar », rue mautrec, est un super endroit pour les amateurs et aficionados du café!

Quelles évolutions verrais-tu pour Bordeaux?

J’espère que Bordeaux continuera à se développer tout en restant accessible à tous ! J’aimerais aussi voir le secteur du bio se développer davantage. La sensibilisation plus globale aux enjeux du manger local et de préférence bio est un gros travail d’apprentissage.

S’il y avait une recette que tu voudrais partager?

Ca serait, sans hésiter, la tarte choco-banane! Faites cuire votre pâte sucrée/sablée. Ensuite, préparez un caramel au beurre salé, que vous versez sur la pâte cuite et refroidie. Ajoutez-y quelques cacahuètes et des rondelles de bananes fraîches. Recouvrez délicatement de mousse au chocolat maison (noir 70%) bien ferme. Rajoutez des cacahuètes pour la décoration et ne laissez pas plus d’une heure au frais pour que la pâte ne détrempe pas.

Laisser un commentaire